Cahiers du Cinéma - Thierry Jousse: Romance

3 juin 2017

- REVIEW

"Romance est inconfortable, anti-romanesque, inquisiteur, animé d'une sourde violence, porté par un regard clinique qui laisse peu de possibilités d'identification au spectateur, mû par une obstination incroyable qui confine à l'obsession."

Image illustrating article Cahiers du Cinéma - Thierry Jousse: Romance

"Romance est inconfortable, anti-romanesque, inquisiteur, animé d'une sourde violence, porté par un regard clinique qui laisse peu de possibilités d'identification au spectateur, mû par une obstination incroyable qui confine à l'obsession."