Le Figaro - La rédaction: Luna

22 août 2018

- REVIEW

"Dans son premier long-métrage, écrit avec Claude Mouriéras, Elsa Diringer filme plusieurs formes de violence. La réalisatrice parvient à donner des airs de tragédie et du suspense à son histoire. Scénario solide, mise en scène maîtrisée, la trentenaire révèle aussi Laëtitia Clément, une débutante dont on reparlera."

Image illustrating article Le Figaro - La rédaction: Luna

"Dans son premier long-métrage, écrit avec Claude Mouriéras, Elsa Diringer filme plusieurs formes de violence. La réalisatrice parvient à donner des airs de tragédie et du suspense à son histoire. Scénario solide, mise en scène maîtrisée, la trentenaire révèle aussi Laëtitia Clément, une débutante dont on reparlera."