Le Monde - Jean-Luc Douin: Peindre ou faire l'amour

3 juin 2017

- REVIEW

"... le film, une comédie enchantée, est drôle autant que délicat. Il oppose le comique involontaire des dialogues quotidiens à l'émotion authentique que distillent les chansons ou poèmes (...) Le basculement des corps dans l'euphorie sexuelle est à ce point intime, sacré, divin, qu'il constitue un défi de cinéma. Il n'appartient qu'au cinéaste de savoir le rendre beau."

Image illustrating article Le Monde - Jean-Luc Douin: Peindre ou faire l'amour

"... le film, une comédie enchantée, est drôle autant que délicat. Il oppose le comique involontaire des dialogues quotidiens à l'émotion authentique que distillent les chansons ou poèmes (...) Le basculement des corps dans l'euphorie sexuelle est à ce point intime, sacré, divin, qu'il constitue un défi de cinéma. Il n'appartient qu'au cinéaste de savoir le rendre beau."

1 Article associé