Le Monde - Sandrine Marques: Loulou, l'incroyable secret

18 décembre 2019

- REVIEW

" Avec ce nouveau volet des aventures de Loulou, Grégoire Solotareff allie l'audace du propos à la maîtrise artistique. Avec son joli dessin crayonné, sa 2D simple et efficace, son impressionnante galerie de personnages brossés avec soin et son scénario détonnant, ce récit initiatique tranche radicalement avec les productions formatées, destinées au jeune public en cette période de fêtes. Ode à la différence et au métissage, réflexion sur l'atavisme, célébration de l'amitié : les thématiques sont riches.

A cela s'ajoute un humour léger qui épice des scènes, pleines d'impertinence. Ponctuée de nombreux rebondissements, qui destinent plutôt le film aux jeunes spectateurs à partir de sept ans, la fantaisie se nimbe, par endroits, d'une atmosphère horrifique qui repose sur de fréquents clins d'œil à des films fantastiques. Loulou, l'incroyable secret est, plus globalement, parsemé de quantité de références cinéphiles qui devraient séduire les plus grands. C'est là aussi le charme de ce film d'animation qui fait montre d'une grande liberté. "

Image illustrating article Le Monde - Sandrine Marques: Loulou, l'incroyable secret

" Avec ce nouveau volet des aventures de Loulou, Grégoire Solotareff allie l'audace du propos à la maîtrise artistique. Avec son joli dessin crayonné, sa 2D simple et efficace, son impressionnante galerie de personnages brossés avec soin et son scénario détonnant, ce récit initiatique tranche radicalement avec les productions formatées, destinées au jeune public en cette période de fêtes. Ode à la différence et au métissage, réflexion sur l'atavisme, célébration de l'amitié : les thématiques sont riches.

A cela s'ajoute un humour léger qui épice des scènes, pleines d'impertinence. Ponctuée de nombreux rebondissements, qui destinent plutôt le film aux jeunes spectateurs à partir de sept ans, la fantaisie se nimbe, par endroits, d'une atmosphère horrifique qui repose sur de fréquents clins d'œil à des films fantastiques. Loulou, l'incroyable secret est, plus globalement, parsemé de quantité de références cinéphiles qui devraient séduire les plus grands. C'est là aussi le charme de ce film d'animation qui fait montre d'une grande liberté. "