Les Inrockuptibles - Amélie Dubois: Avant l'oubli

3 juin 2017

- REVIEW

" Tout en ellipses (...) Tendant vers la sobriété, le film avance sans jouer la carte de la progression dramatique , ni celle de la psychologie. C'est à travers le visage de Jeanne, à la fois perdu et déterminé, saisi dans une belle abstraction, que la guerre - sa violence comme son "irreprésentabilité"- émerge (...)
Si l'on retient l'élégance de certains traits de la mise en scène, on reste surtout sous le charme de ses deux acteurs principaux (...) gracieux et sensuels au possible, d'une belle intensité."

Image illustrating article Les Inrockuptibles - Amélie Dubois: Avant l'oubli

" Tout en ellipses (...) Tendant vers la sobriété, le film avance sans jouer la carte de la progression dramatique , ni celle de la psychologie. C'est à travers le visage de Jeanne, à la fois perdu et déterminé, saisi dans une belle abstraction, que la guerre - sa violence comme son "irreprésentabilité"- émerge (...)
Si l'on retient l'élégance de certains traits de la mise en scène, on reste surtout sous le charme de ses deux acteurs principaux (...) gracieux et sensuels au possible, d'une belle intensité."