Libération - Bruno Icher: Headshot

3 juin 2017

- REVIEW

" Headshot est un puzzle temporel dont les pièces ont été éparpillées dans une tornade narrative et quiconque tenterait de raconter le film de manière linéaire aurait de fortes chances d’être conduit sous bonne escorte vers le centre de soins psychiatriques le plus proche.

(...) Pen-ek Ratanaruang brouille toutes les pistes en jonglant avec les flash-backs de différentes époques. Une prostituée dont le héros tombe amoureux, une mystérieuse femme qui lui sauve la vie à plusieurs reprises, une bande de malfrats qui le traque, des amis qui le trahissent… tout s’enchevêtre dans une sorte de malaise poisseux dont il ne reste, finalement, que le goût âcre du sang, de la défaite et de la culpabilité.

Le découpage déboussolant ménage son lot de scènes magistrales dont, entre autres, une fusillade saisissante en vue subjective ou une étouffante poursuite au cœur d’une forêt détrempée de pluie. "

Image illustrating article Libération - Bruno Icher: Headshot

" Headshot est un puzzle temporel dont les pièces ont été éparpillées dans une tornade narrative et quiconque tenterait de raconter le film de manière linéaire aurait de fortes chances d’être conduit sous bonne escorte vers le centre de soins psychiatriques le plus proche.

(...) Pen-ek Ratanaruang brouille toutes les pistes en jonglant avec les flash-backs de différentes époques. Une prostituée dont le héros tombe amoureux, une mystérieuse femme qui lui sauve la vie à plusieurs reprises, une bande de malfrats qui le traque, des amis qui le trahissent… tout s’enchevêtre dans une sorte de malaise poisseux dont il ne reste, finalement, que le goût âcre du sang, de la défaite et de la culpabilité.

Le découpage déboussolant ménage son lot de scènes magistrales dont, entre autres, une fusillade saisissante en vue subjective ou une étouffante poursuite au cœur d’une forêt détrempée de pluie. "