Mondociné.net - Nicolas Rieux: Nothingwood

16 octobre 2017

- REVIEW

"À travers ce personnage qui pourrait définir à lui seul l’expression « haut en couleur », la réalisatrice Sonia Kronlund s’est intéressée à un autre visage de l’Afghanistan. Comme elle l’explique en préambule, on a coutume de voir de ce pays en ruines, la guerre, les attentats, les bombardements, les tueries, et les luttes de pouvoir. Mais en rencontrant Salim Shaheen, Sonia Kronlund s’est rendue compte que l’Afghanistan ne peut pas être décemment résumée à ce seul parfum de mort et de misère qui y règnent. Il existe une autre Afghanistan, lumineuse, combattive, emplie de joie et d’espoir. Avec son statut de superstar adorée de tous, ses films amusément bricolés et son « amour de l’art » comme il le clame, Salim Shaheen incarne cet esprit de résistance contre l’horreur du quotidien."

Image illustrating article Mondociné.net - Nicolas Rieux: Nothingwood

"À travers ce personnage qui pourrait définir à lui seul l’expression « haut en couleur », la réalisatrice Sonia Kronlund s’est intéressée à un autre visage de l’Afghanistan. Comme elle l’explique en préambule, on a coutume de voir de ce pays en ruines, la guerre, les attentats, les bombardements, les tueries, et les luttes de pouvoir. Mais en rencontrant Salim Shaheen, Sonia Kronlund s’est rendue compte que l’Afghanistan ne peut pas être décemment résumée à ce seul parfum de mort et de misère qui y règnent. Il existe une autre Afghanistan, lumineuse, combattive, emplie de joie et d’espoir. Avec son statut de superstar adorée de tous, ses films amusément bricolés et son « amour de l’art » comme il le clame, Salim Shaheen incarne cet esprit de résistance contre l’horreur du quotidien."