Première - Olivier de Bruyn: Brodeuses

7 juin 2017

- REVIEW

" Au plus près des personnages, la cinéaste raconte une histoire à la fois banale et rude, sur fond de province désespérante. Mais, rapidement, le film trouve un ton et une texture qui n'appartiennent qu'à lui. (...). Beau travail."

Image illustrating article Première - Olivier de Bruyn: Brodeuses

" Au plus près des personnages, la cinéaste raconte une histoire à la fois banale et rude, sur fond de province désespérante. Mais, rapidement, le film trouve un ton et une texture qui n'appartiennent qu'à lui. (...). Beau travail."

2 Articles associés