Sur Universciné, son court-métrage, "L'Enfance égarée"

28 février 2011

- ARTICLE

A voir tout de suite : un court-métrage de 26 minutes signé Christophe Ruggia

Image illustrating article Sur Universciné, son court-métrage, "L'Enfance égarée"

A 19 ans, Christophe Ruggia a déjà l'envie de tourner un film qui raconterait, de façon détournée, son adolescence et celle de ses deux meilleurs amis : une adolescence marquée par l'errance et la rebellion. Le sujet des Diables fait déjà partie de ses projets mais c'est grâce au succès de son premier long-métrage, en 1998, Le Gone du chaâba (adapté du livre d'Azouz Begag) qu'il le réalise finalement, en 2002.

Trois ans après avoir écrit une première ébauche des Diables, à 22 ans, il tourne cependant L'Enfance égarée, son premier court-métrage où l'on trouve déjà l'univers et les personnages (un frère et sa soeur, muette) qui annoncent le long métrage.

> L'Enfance égarée (1993, 26min.).