Télérama - Pierre Murat: Retour à Bollène

2 octobre 2018

- REVIEW

"Le film est fragile, d’une sincérité émouvante, avec, par moments, de belles trouvailles. L’affrontement du héros avec sa sœur, qui lui fait mesurer son égoïsme et son arrogance : pourquoi mépriser à ce point des gens dont il a fait partie et qui semblent lui faire honte, désormais ? Ou la suite de messages téléphoniques, envoyés à sa compagne, que Nassim efface l’un après l’autre. Dans le premier, il se révèle vulnérable comme il ne l’a jamais été. Dans le deuxième, il se masque un peu, déjà. Dans le dernier, il a rendossé la carapace qu’il croit indispensable à son équilibre, mais qui, un jour, sûrement, le perdra… Tout cela est à peine exprimé, cruellement effleuré."

Image illustrating article Télérama - Pierre Murat: Retour à Bollène

"Le film est fragile, d’une sincérité émouvante, avec, par moments, de belles trouvailles. L’affrontement du héros avec sa sœur, qui lui fait mesurer son égoïsme et son arrogance : pourquoi mépriser à ce point des gens dont il a fait partie et qui semblent lui faire honte, désormais ? Ou la suite de messages téléphoniques, envoyés à sa compagne, que Nassim efface l’un après l’autre. Dans le premier, il se révèle vulnérable comme il ne l’a jamais été. Dans le deuxième, il se masque un peu, déjà. Dans le dernier, il a rendossé la carapace qu’il croit indispensable à son équilibre, mais qui, un jour, sûrement, le perdra… Tout cela est à peine exprimé, cruellement effleuré."