Le 12 janvier 1998, le juge chilien Juan Guzman est désigné pour instruire les premières plaintes pénales contre l’ancien dictateur Augusto Pinochet. Au moment du coup d’État de 1973, le magistrat était lui-même un opposant à Salvador Allende. Le film documente autant son cheminement personnel – il vient d’une famille politiquement conservatrice – que les épisodes marquants du régime militaire mené par Pinochet et sa police secrète, la DINA : la Caravane de la Mort (1973), l’opération Colombo (1974) ou l’opération Condor (1976).

 

Les victimes de la dictature exercée par le général Pinochet jusqu’en 1987 se compteraient par milliers: plus de 3 200 morts et "disparus" et près de 38 000 personnes torturées. Le film fait état de la chronologie judiciaire du général : en 1998, les premières plaintes et l'arrestation alors qu'il est à Londres pour des examens médicaux ; en 2000, la levée de son immunité parlementaire et son inculpation pour la mort de soixante-quinze opposants ; en 2001, le diagnostic de "démence légère" formulé par les médecins ; en 2006, la mort de Pinochet, à l’âge de 91 ans...

proposé par :

Aussi dans la sélection "Spécial bac"

Tout voir

vos avis (1)

Louise08 janvier 2021
UN très bon documentaire sur la dictature au Chili