Tant que les lapins n’avaient pas d’historiens, l’histoire était racontée par les chasseurs. Avec l’énorme succès de son livre "Une histoire populaire des Etats-Unis", Howard Zinn a changé le regard des Américains sur eux-mêmes, car il parle de ceux qui ne parlent pas dans l’histoire officielle : les esclaves, les Indiens, les déserteurs, les ouvrières du textile, les syndicalistes et tous les invisibles en lutte pour briser leurs chaînes.

proposé par :

vos avis (4)

Tout voir