La guerre froide - À l'été 1945, 9 millions de soldats soviétiques rentrent au pays. Beaucoup sont accusés de trahison et envoyés dans les camps du Goulag. Les autres voient leur solde supprimée. Réduits à la mendicité, ils sont chassés des grandes villes : Staline veut à nouveau mettre fin à la gloire de l'Armée rouge. Dans le contexte de la guerre froide, il lui assigne une mission de maintien de l'ordre. En 1953, la mort du dictateur rebat les cartes. Khrouchtchev, qui lui succède, rappelle Joukov, tombé en disgrâce, et le nomme ministre de la Défense. Pour réhabiliter l'Armée rouge, ils la réorganisent, la modernisent et rétablissent les pensions des vétérans, mais lui assignent une fonction purement répressive. Les chars soviétiques, soutenus par les forces du pacte de Varsovie, écrasent les révoltes polonaise et hongroise en 1956, puis tchèque en 1968, avant d’aller s’embourber une décennie plus tard en Afghanistan.

proposé par :