C’est un État qui vit sous tension depuis sa création. Né en 1948 après le traumatisme de la Shoah, Israël, où les trois quarts de la population est juive, a traversé de nombreuses crises avec les territoires palestiniens et les États arabes voisins. S’il est passé au second plan depuis les guerres de Syrie et d’Irak, le conflit israélo-palestinien était auparavant au centre de la géopolitique contemporaine.
Aujourd’hui le Dessous des Cartes part à la découverte de ces territoires complexes, où les acteurs semblent irréconciliables et le droit international régulièrement méprisé.En 1949 une « ligne verte » sépare les territoires palestiniens de l’État d’Israël : commence alors la « Nakba », la catastrophe en Arabe, qui conduit 750 000 Palestiniens à quitter leur terre natale. Depuis, même si certains quartiers voient plusieurs communautés vivre ensemble et que le scénario dit des deux États reste théoriquement valable, les deux peuples n’ont jamais trouvé la paix.

proposé par :

Aussi dans la sélection "Nouveauté"

Tout voir