En Inde, le mariage arrangé reste la façon la plus courante de fonder une famille et aide à trouver sa place dans la société. "Tu sais bien : il est plus facile de trouver un travail si on est marié", explique Bhaskar à sa fille Chatterjee. À travers le destin de Romira, bientôt mariée par sa famille, d'Anjali, Chitia et Neelam, mères de famille, la réalisatrice indienne Neeta Jain-Duhaut donne la parole aux femmes de son pays. Derrière les sourires et les saris colorés, le poids de la tradition se fait sentir. En Occident, le mariage arrangé est signe d'archaïsme. En Inde, on considère qu'il est le meilleur moyen de trouver le bon partenaire. Toute famille qui se respecte recherche avec ardeur le ou la futur(e) marié(e). Et tous les moyens sont bons, des petites annonces dans la presse aux présentations dans les temples, lieux traditionnels de rencontres. "Selon la tradition, le mariage n'est pas une fin en soi mais le début d'une histoire conjuguée", précise la réalisatrice. Entre le désir d'être libres de leur choix et la pression de l'entourage, les femmes qu'elle a rencontrées s'interrogent : comment peut-on se marier avec quelqu'un qu'on ne connaît pas ? Faut-il se marier avec celui qu'on aime ou aimer celui qu'on épouse ? Qu'est ce qui unit deux êtres ? Posant les questions universelles de l'amour et du couple, ce documentaire touche par sa sincérité.

Proposé par Arte

  • Réalisation : Neeta Jain Duhaut
Type de film : Moyen metrage
Couleur : Couleur
Langues : français
Date de production : 2003
Pays de production : France

Thèmes

Aller plus loin

Lire les articles

Photos du film Les Mariées de l'Inde (6)

Avis (0)

Signaler un abus

Votre signalement nous a bien été transmis, nous le traitons dans le plus brefs délais.

Error

An error occurred, your request cannot be processed at this time.

Ce programme est déconseillé au moins de ans. Vous n'avez pas l'âge requis pour le regarder.