Toute une nuit d'amour entre Vincent et Olivier (interprété par le réalisateur lui-même). Mais le premier se dérobe à la tendresse comme au désir, les obligeant à chercher pour leurs ébats amoureux un troisième partenaire. Tourné avec une petite caméra DV, "Les Yeux fermés" joue sur l'intimité de l'image et de ses interprètes, sur la beauté de la parole et la difficulté de transcender la pesanteur des corps. Pour l'acteur-auteur-metteur en scène, principalement de théâtre, une expérience de cinéma plastique où le journal intime devient la base d'une re-création du monde.

proposé par :

Critiques (2)