L’Orchestre Philharmonique de Radio France interprète Rachmaninov et Stravinsky avec Vilde Frang (2021) Hors quota

Deux compositeurs russes sont à l’honneur de ce concert : Stravinsky et Rachmaninov. Pour interpréter le "Concerto pour violon" de Stravinsky, point d’orgue de la soirée, l’Orchestre Philharmonique de Radio France s’adjoint les talents de la prometteuse Vilde Frang. Que du beau en perspective !

Le concert s’ouvre sur l’"Octuor pour instruments à vent" de Stravinsky, une œuvre néoclassique composée en 1923. Comme le nom de cette œuvre l’annonce, le musicien y délaisse les cordes pour se concentrer sur les vents (flûte, clarinette, bassons, trompettes, trombones). Vous entendrez ensuite le "Concerto pour violon" de Stravinsky, une oeuvre créée à Berlin en 1931 sous la baguette de Stravinsky en personne.

Dans "L’Île des morts", au contraire, on retrouve la part plus mélancolique, aux tonalités sombres, de Rachmaninov. L’œuvre évoque le rameur qui transporte les défunts sur le célèbre tableau d’Arnold Böcklin, qui porte le même nom.

Cette pièce est introduite par le "Chant funèbre" de Stravinsky, une œuvre de jeunesse perdue pendant plus d’un siècle, avant d’être retrouvée par hasard dans une pile de vieux manuscrits du conservatoire de Saint-Petersbourg, à l’occasion d’un déménagement. Écrite en 1908 à la mémoire de son professeur Nikolaï Rimski-Korsakov, cette œuvre est reconnue par les spécialistes du compositeur comme l’une de ses œuvres majeures. Stravinsky lui-même en parlait souvent dans ses écrits, la présentant comme la meilleure de ses œuvres avant L’Oiseau de feu. Un chef-d’œuvre à redécouvrir.