Last movies Last added movies RSS feed http://www.mediatheque-numerique.com Wed, 28 Jul 2021 21:17:49 +0200 <![CDATA[Pouvons-nous refroidir la planète ?]]> Sommes-nous condamnés à cuire à petit feu ? Cet état des lieux des solutions scientifiques pour lutter contre le réchauffement climatique laisse entrevoir une lueur d’espoir.

 

Chaque année, l’activité humaine génère 37 milliards de tonnes de CO2, qui s’ajoutent aux 1 000 milliards de tonnes libérées dans l’atmosphère depuis le début de la révolution industrielle. Une fois émis, le dioxyde de carbone met un millénaire à disparaître, d’où l’urgence de trouver des solutions si l’on veut éviter de léguer aux générations futures une planète bouillante. Ce défi fait phosphorer les cerveaux de chercheurs du monde entier et des solutions se profilent. En Islande, on expérimente la capture du CO2 pour le réintégrer dans le sol et en obtenir du carburant, ou le recycler comme un matériau de construction. D’autres scientifiques, plus controversés, envisagent d’éclaircir les nuages, en les aspergeant de particules de sel, afin qu’ils interceptent davantage la lumière du soleil. Enfin, des chercheurs écologistes misent sur des procédés naturels, boostés par des technologies de pointe, comme le reboisement massif ou le compostage de sols.

Infographies spectaculaires
Comme le précise avec humour le climatologue Scott Denning, ces remèdes embryonnaires, dont on ne mesure pas encore l’impact à grande échelle, ne nous dispensent pas de changer de mode de vie. "On entrerait dans une dystopie si nous continuions à cracher autant de CO2 dans l’atmosphère en pensant que ces petits parasols nous protègent du soleil", ironise-t-il. Le défi est tel qu’il nécessitera plusieurs dizaines d’années et un assemblage de solutions diverses. Un tour d’horizon américain aux infographies spectaculaires, qui revigore par son riche éventail d’idées.

]]>
https://_/films/pouvons-nous-refroidir-la-planete Tue, 22 Jun 2021 00:00:00 +0200
<![CDATA[Jodie Foster - Hollywood dans la peau]]> La trajectoire fulgurante d’une actrice douée, ex-enfant vedette surexposée, qui a grandi dans la matrice hollywoodienne et a tenté de la faire évoluer de l’intérieur.

 

Élevée non loin de Hollywood, Jodie Foster tourne sa première pub à 3 ans. Sa bouille ronde séduisant le public, elle devient l’égérie des fictions américaines bon enfant, puis de Disney. Attachée de presse dans le cinéma, sa mère pousse ses enfants à passer des castings, mais elle voue aussi un culte à la Nouvelle Vague et milite pour les droits des minorités. Sous son influence avisée et celle des cinéastes du Nouvel Hollywood, Jodie négocie habilement le virage de l’adolescence, généralement fatal aux enfants vedettes. Trois films la propulsent loin des sitcoms : Taxi Driver de Martin Scorsese, Palme d’or à Cannes en 1976, Bugsy Malone d’Alan Parker et La petite fille au bout du chemin de Nicolas Gessner. La jeune actrice accède ainsi à une renommée internationale, mais aussi au fardeau d’une image précocement sexualisée. Aspirant à la normalité, cette ancienne élève du lycée français de Los Angeles, qu’on voit au fil des archives progresser jusqu’à la perfection dans la langue de Molière, réussit l’entrée à la prestigieuse université de Yale. Mais alors qu’elle fuit la lumière, sa route croise celle d’un jeune homme désaxé qui, lui, veut sortir de l’ombre. Le 30 mars 1981, John Hinckley Jr. tire sur le président Reagan. Arrêté, il confie son obsession pour l’héroïne de Taxi Driver. Placée sous la protection du FBI, Jodie Foster sort meurtrie de cette affaire. Quelques années plus tard, elle accepte un rôle étrangement réparateur, qui lui vaudra son premier Oscar. Dans Les accusés, elle interprète une jeune femme victime d’un viol collectif qui se bat pour faire condamner ses agresseurs. 
  
Prise de pouvoir 
Malgré quelques concessions hollywoodiennes, Jodie Foster incarnera souvent des bagarreuses, qui, seules contre tous, luttent et prennent le pouvoir, de la frêle Clarice du Silence des agneaux à la scientifique visionnaire de Contact, en passant par la justicière d’À vif. Chemin faisant, la star a ouvert les portes du film d’action, de la réalisation et de la production aux femmes. Marquée par une enfance surexposée, elle se braque contre l’exigence de transparence actuelle et protège sa vie privée, refusant longtemps de faire son coming out, ce qui lui a été beaucoup reproché. Ponctué d’extraits de films et d’archives, ce documentaire est traversé par la vitalité d’une actrice intelligente, bosseuse et paradoxale, qui a grandi avec Hollywood, en connaît les rouages et s’est protégée de la société du spectacle sans la quitter, en tentant de la faire évoluer de l’intérieur.

]]>
https://_/films/jodie-foster-hollywood-dans-la-peau Mon, 14 Jun 2021 00:00:00 +0200
<![CDATA[Le Dessous des cartes - Tourisme : où voyagerons-nous dans le monde d'après ?]]> À l’échelle de la planète, le secteur touristique représente en moyenne 10 % du PIB et des emplois. Alors que la pandémie de Covid-19 lui a porté un coup d’arrêt, Le dessous des cartes analyse l’évolution des manières de voyager depuis la fin du XIXe siècle et s’interroge sur la meilleure façon de relancer le secteur : moins d’avions et de destinations lointaines ou, au contraire, une abolition des frontières après l’isolement des confinements, avec ou sans passeport sanitaire ? Un panorama de nos pratiques récemment bouleversées, doublé d’un focus géopolitique : dans le monde d’après, la Chine compte bien détrôner la France, pays le plus visité au monde.

]]>
https://_/films/le-dessous-des-cartes-tourisme-ou-voyagerons-nous-dans-le-monde-dapres Sun, 06 Jun 2021 00:00:00 +0200
<![CDATA[Michael Cimino, God Bless America]]> Un voyage érudit dans les films et la vie de Michael Cimino, figure majeure et mystérieuse du cinéma américain disparue en 2016, dont l’œuvre épique explore la psyché de son pays et en ressuscite avec mélancolie le mythe fédérateur.

 

Figure légendaire et énigmatique du cinéma, Michael Cimino a connu le firmament hollywoodien à 38 ans avec Voyage au bout de l'enfer (cinq Oscars), fresque habitée sur la guerre du Viêtnam qui révèle Meryl Streep et Christopher Walken aux côtés de Robert De Niro, avant d’être relégué au purgatoire deux ans plus tard avec le déchirant La porte du paradis. Le budget pharaonique et l'échec public comme critique de cette évocation d’une Amérique coupable d’un crime originel collectif affecteront profondément sa carrière. Né à New York en 1939, cet idéaliste érudit, féru d’architecture, débute au cinéma en tant que scénariste, avant de diriger Clint Eastwood et Jeff Bridges dans son premier film remarqué, Le canardeur, récit à la croisée des genres, déjà désenchanté et picaresque. Comment cet inconditionnel de John Ford, témoin mélancolique de l’anéantissement d’un monde, s'est-il alors retrouvé l’exilé d'une galaxie générationnelle disparate, baptisée le Nouvel Hollywood ? Tour à tour taxé d’homophobe, de fasciste, de marxiste et enfin de raciste pour L’année du dragon, Cimino appartenait-il vraiment à son époque, les années 1970-1980 ? Et pourquoi l'industrie du cinéma l'a-t-telle écarté du jeu, lui-même se targuant de n’y être jamais entré ?
 
Les blessures d’une nation
Quelle histoire de l'Amérique raconte son cinéma ? "La seule manière de comprendre mes films, avait prévenu le réalisateur, c’est de prendre la route..." Accompagné par la voix fantomatique et émouvante du cinéaste − enregistrée en 2010 au fil d'entretiens avec le réalisateur et critique Jean-Baptiste Thoret, lors d'un road-trip dans l’Ouest américain et les somptueux paysages du Montana −, ce beau documentaire, nourri des extraits de ses films et d’éclairages passionnés, de Quentin Tarantino à Oliver Stone, et dont l’auteur signe aussi la lancinante musique originale, explore la complexité du cinéma épique de Michael Cimino, disparu en 2016, comme la "cartographie" des blessures d’une nation. Lesquelles ont hanté tout à la fois ce génie solitaire, rétif au moindre compromis, et son œuvre, traversée par une réflexion hallucinée sur l’identité américaine, la perte et la condition humaine.

]]>
https://_/films/michael-cimino-god-bless-america Mon, 31 May 2021 00:00:00 +0200
<![CDATA[Le Dessous des cartes - Pacifique : jeux d'influence en Océanie]]> L’Océanie est un continent d’îles du bout du monde (Fidji, Hawaii, Vanuatu...), de micro-États éparpillés aux côtés de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande. Ses territoires et ses paysages forment un laboratoire pour le monde de demain en subissant déjà les effets du dérèglement climatique et en se retrouvant au cœur de l’affrontement entre Chine et États-Unis pour le leadership mondial. Ces jeux d’influence confirment que le Pacifique est devenu le pivot des relations internationales. 

]]>
https://_/films/le-dessous-des-cartes-pacifique-jeux-dinfluence-en-oceanie Sun, 30 May 2021 00:00:00 +0200
<![CDATA[Le Dessous des cartes - Antarctique : banquises et convoitises]]> C’est un continent de banquises immaculées, peuplé de manchots et de phoques, dont le sous-sol renferme des trésors, et que seuls les scientifiques ont théoriquement le droit de fouler. Mais ces dernières années, la donne a changé : appétits chinois et russes, afflux de touristes… : l’Antarctique est convoité. L’occasion de visiter, cartes en main, ce territoire du bout du monde, unique en son genre, qui n’appartient à aucun pays en particulier, plusieurs grandes puissances en assurant la cogestion, avec des objectifs qui ne peuvent être que scientifiques et pacifiques en vertu d’un droit international très protecteur. Mais jusqu’à quand ?

]]>
https://_/films/le-dessous-des-cartes-antarctique-banquises-et-convoitises Sun, 16 May 2021 00:00:00 +0200
<![CDATA[Le Dessous des cartes - Mozambique : l'eldorado maudit]]> Avec un littoral stratégique long de plus de 2 000 kilomètres sur l’océan Indien et de multiples ressources naturelles, notamment gazières, le Mozambique aurait tout d’un eldorado. Mais l’ancienne colonie portugaise est en butte à une insurrection djihadiste, menée par des organisations terroristes liées à Daech, qui compromet ses chances de développement et de stabilité. 

]]>
https://_/films/le-dessous-des-cartes-mozambique-leldorado-maudit Sun, 09 May 2021 00:00:00 +0200
<![CDATA[Napoléon, la destinée et la mort]]> Il y a deux siècles, le 5 mai 1821, Napoléon Bonaparte rendait son dernier soupir à Sainte-Hélène. Au travers de sept moments clés qui l’ont vu braver la mort, une captivante relecture de son épopée. 

 

En ce mois de mai 1821, Napoléon Bonaparte, empereur déchu et exilé sur l’île de Sainte-Hélène, est sur le point de rendre son dernier soupir. La mort ne l’effraie pas. Ce fils de bonne famille corse, encore jeune capitaine de l'armée révolutionnaire, l'a approchée tant de fois depuis qu'il a repris Toulon aux royalistes, en 1793. Son destin va basculer deux ans plus tard quand, déjà promu général, il affronte les émeutiers parisiens qui ébranlent la République. Sans états d’âme, il mate l’insurrection en s’exposant une fois encore aux balles, malgré son féroce appétit de vivre. Sa rencontre avec Joséphine de Beauharnais, qu’il épouse civilement en mars 1796, le propulse dans les hautes sphères de la capitale : l’élégante mondaine a beaucoup d’entregent. Bientôt, l'audace militaire de Napoléon, au pont d’Arcole, lors de la campagne d’Italie, va asseoir sa renommée. Plus rien ne l’arrêtera...

Alchimie
Axant son film sur sept moments clés au cours desquels Napoléon Bonaparte a été confronté à la mort, Mathieu Schwartz (Pasteur et Koch) retrace avec subtilité la destinée flamboyante du “petit caporal” devenu empereur et décrypte comment ce pas de deux avec la Camarde a influé sur sa vie et contribué à sa légende. Éclairés notamment par les historiens Patrice Gueniffey, Pierre Branda, Thierry Lentz et Charles-Éloi Vial, la commissaire des expositions du musée de l'Armée-Hôtel des Invalides Émilie Robbe et l’académicien Jean-Marie Rouart, ces épisodes cruciaux sont mis en scène au moyen de superbes séquences d’animation 2D en rotoscopie et en motion design. Dans une alchimie entre le fond et la forme, une relecture captivante de l’épopée napoléonienne, à l’occasion d’une année 2021 dédiée à sa célébration.

]]>
https://_/films/napoleon-la-destinee-et-la-mort Tue, 04 May 2021 00:00:00 +0200
<![CDATA[Le Dessous des cartes - Les Alpes : une histoire européenne]]> C’est un espace atypique qu’il a fallu dompter : d’Hannibal à Napoléon, les Alpes ont d’abord séparé les Européens avant de les réunir. Aujourd’hui, huit États se les partagent, générant une gouvernance transnationale, du fait notamment de problématiques communes : activités économiques, tunnels, protection de l’environnement... Les Alpes sont aussi inconcevables sans les stations de ski, l’or blanc constituant tout à la fois une chance et un fléau pour la région. Le secteur touristique est en plein bouleversement, à l’heure du réchauffement climatique et du Covid-19.

]]>
https://_/films/le-dessous-des-cartes-les-alpes-une-histoire-europeenne Sun, 18 Apr 2021 00:00:00 +0200
<![CDATA[Gluten, l'ennemi public ?]]> Alors que les cas d’intolérance au gluten explosent, cette ambitieuse enquête révèle les dommages causés par la dérégulation de notre économie sur le blé, notre aliment de base.

 

Magique, le gluten apporte gonflant et liant aux préparations culinaires. En revanche, il est indigeste. Mais s’il ne fait qu’alourdir l’estomac d’une personne en bonne santé, il provoque chez les individus cœliaques ou sensibles une réaction immunitaire dévastatrice. En 2018, le marché mondial des produits sans gluten pesait 15 milliards d'euros. Il devrait plus que doubler d'ici à 2027. La diabolisation de cette protéine qui se forme en mélangeant l'eau à la farine ne constitue-t-elle qu’un argument marketing ? Ou le blé s’est-il mué en poison ? Comment cette céréale faite pour mûrir au soleil peut-elle prospérer dans des pays froids comme l’Ukraine ou le Canada ? Les cas de maladies cœliaques, quatre fois plus élevés que dans les années 1950, et de sensibilité au gluten ont explosé, avec une vitesse excluant une mutation génétique et accusant notre environnement.

Géopolitique du blé
Jadis élancés, les blés ont rapetissé. Pourquoi ? Parce que les variétés naines s’accordaient mieux avec les engrais à base de nitrates et de phosphates, matières à explosifs dont il fallait écouler les stocks accumulés durant la Seconde Guerre mondiale… Ces "petits blés" contiennent moins de gluten mais dotent celui-ci d'une élasticité renforcée que nous tolérons moins bien. Ce gluten tenace, niché dans de nombreux produits transformés, n'explique pourtant pas à lui seul l'épidémie actuelle. Les résidus grandissants de glyphosate, un herbicide, dans les aliments à base de céréales ont une part écrasante de responsabilité. 
Le constat dressé par cette enquête, multipliant les éclairages de chercheurs, économistes, juristes, fermiers ou militants, laisse pantois : mainmise des multinationales sur les réglementations, modèle industriel favorisant les grands céréaliers, interdépendance des pays entravant la régulation… Contrainte d’importer une partie de son blé, l’Italie, qui interdit la dessication (prisé dans les pays froids, le procédé consiste à vaporiser l’herbicide juste avant la moisson pour faire mûrir les plantes artificiellement), a tenté d’indiquer sur les paquets de pâtes la provenance des grains. Le Canada a aussitôt déposé un recours au tribunal de l’OMC. Pointant les dérives mais aussi les avancées, comme le retour des variétés de blé anciennes en Sicile, un démêlage vigoureux de nos épis et des maux qui les rongent.  

]]>
https://_/films/gluten-lennemi-public Tue, 13 Apr 2021 00:00:00 +0200