Aussi mignon qu'une peluche mais redoutable chasseur, le chat met en danger la survie de nombreuses autres espèces animales. Rien qu'aux États-Unis, les spécialistes estiment que nos gentils matous causeraient chaque année la mort de plus de 1,5 milliard d'oiseaux et de 7 milliards de petits mammifères.

Présent partout dans le monde, le chat a conservé, malgré ses dix millénaires de domestication, des instincts de prédateur. Un fléau pour la faune de ces écosystèmes fragiles que sont les îles, comme la Nouvelle-Calédonie ou l'Australie, où vivent de nombreuses espèces endémiques.

proposé par :

Aussi dans la sélection "Monstres et prédateurs"

Tout voir

vos avis (3)