Télérama - Guillemette Odicino: Jamais contente

3 juin 2017

- REVIEW

Un film sincère qui dit (ou plutôt... bougonne) tout de la préadolescence irritable, ­irritante, exigeante. La mise en scène colle avec énergie aux baskets de la jeune interprète, idéale dans le rôle, sans négliger son entourage (...). La jolie dragée (au poivre) de ce début d'année.

Image illustrating article Télérama - Guillemette Odicino: Jamais contente

Un film sincère qui dit (ou plutôt... bougonne) tout de la préadolescence irritable, ­irritante, exigeante. La mise en scène colle avec énergie aux baskets de la jeune interprète, idéale dans le rôle, sans négliger son entourage (...). La jolie dragée (au poivre) de ce début d'année.