Virginie Ledoyen : "Incarner le mouvement du désir"

28 février 2011

- ARTICLE

L'actrice dessine les contours de son personnage dans "Jeanne et le garçon formidable" : une fille simple, pleine de vie et d'amour.

Image illustrating article Virginie Ledoyen : "Incarner le mouvement du désir"

"Pour moi Jeanne incarne le mouvement et le désir, c’est quelqu’un d’extrêmement vivant. Elle a la liberté mais pas une liberté feinte ou calculée. Elle est vive et alerte mais pas très cultivée, elle ne réfléchit pas, elle a un boulot routinier mais elle ne s’en plaint pas. C’est d’ailleurs plutôt rare de voir au cinéma des filles comme ça, ni intello-cérébrale, ni mièvre, d’où l’intérêt de l’incarner. Je suis très différente de Jeanne, plus travaillée par la culpabilité par exemple mais elle me ressemble par ce côté "sans névrose", c’est d’ailleurs un bonheur d’avoir à jouer un personnage sans névrose !".