Depuis toujours, les hommes vivent dans l'angoisse de la disparition du monde.

 

L'apocalypse, qui signifie "révélation" en grec, porte en elle cette symbolique de la catastrophe redoutée, prélude à l'anéantissement total. Cette croyance universelle, développée par la majorité des religions au cours des millénaires, a considérablement influencé l'histoire des civilisations, entraînant guerres, croisades, colonisations...

 

Aujourd'hui, les catastrophes naturelles telles que les séismes, les éruptions et les épidémies ne sont plus perçues comme le prélude à une punition divine. Mais le progrès a créé de nouvelles manières d'envisager le monde et sa destruction potentielle : la bombe atomique ou le génie génétique sont autant d'inventions humaines susceptibles de se retourner contre leurs créateurs...

proposé par :