Elia Suleiman

Réalisation - Scénario - Producteur - Premier rôle - Acteurs principaux - Distributeur

Biographie

Cinéaste et acteur palestinien, né à Nazareth en 1960.

 

Elia Suleiman est un auteur-réalisateur et acteur palestinien. Souvent comparé à Tati ou Keaton pour son art du tragi-comique, ce cinéaste sonde les existences au prisme du quotidien et du politique. C’est à New York, où il vit dans les années 1980, qu’il signe ses deux premiers courts métrages remarqués, sur la représentation des Arabes à la télévision et à Hollywood (Hommage par assassinat et Introduction à la fin d'un argument). Son retour à Jérusalem lui inspire une tétralogie : Chronique d'une disparition (1996), Intervention divine (prix du jury à Cannes 2002), Le Temps qu'il reste (2009), et It Must Be Heaven (2019). Dans ces films, à la fois devant et derrière la caméra, il interroge avec autodérision et poésie l'identité palestinienne. Également fondateur du département Cinéma et Média de l'université Bir Zeit, Suleiman enseigne, publie et donne des conférences à travers le monde.

Filmographie (0)