Jeûneuses et mystiques au XVe siècle, hystériques et mélancoliques au XIXe... : le rapport au corps et à l’alimentation a toujours suscité des troubles du comportement. Si aujourd’hui l’anorexie, dopée par la mondialisation et le consumérisme, concerne majoritairement des filles, de plus en plus de garçons souffrent de cette pathologie, laquelle conduit plus que nulle autre au suicide. Spirale infernale liée au refus de s'alimenter, à l’idée d’effacement et de la sexualisation du corps à la puberté, l’anorexie, "addiction sans drogue", génère une euphorie. Traumatismes d’enfance, souffrances familiales occultées depuis des générations... : il est souvent difficile d’identifier ses causes. Mais sa prise en charge évolue, au travers des thérapies complémentaires, y compris familiales ou artistiques. "Avide, elle te vole tout" De la France à la Roumanie en passant par l’Allemagne, l'Angleterre et l’Italie, le film enquête avec délicatesse auprès des malades et du personnel soignant – psychiatres et infirmiers – sur l’invasive anorexie. "Avide, elle te vole tout", confie une ancienne malade. "Elle me donnait la sensation d’être vivante, intense, comme droguée", affirme une autre. Au fil des rencontres dans les centres de soins, ce documentaire explore en profondeur cette énigme. Les jeunes femmes témoignent ici avec une lucidité et une force bouleversantes de leur enfer en cours ou passé, de la perception abîmée de leur corps et de leur détermination à le contrôler dans une quête sans fin. Un document empreint d’une puissante humanité.

Proposé par Arte

  • Réalisation : Judith Du Pasquie
Type de film : Long metrage
Couleur : Couleur
Langues : français
Date de production : 2016
Pays de production : France

Aller plus loin

Lire les articles

Photos du film Chère Anorexie (4)

Avis (1)

Signaler un abus

Votre signalement nous a bien été transmis, nous le traitons dans le plus brefs délais.

Error

An error occurred, your request cannot be processed at this time.

Ce programme est déconseillé au moins de ans. Vous n'avez pas l'âge requis pour le regarder.